Comment devenir avocat des affaires ?

Qu’il s’agisse de défendre les intérêts de son client devant le tribunal ou de donner de conseil stratégique, un avocat d’affaires joue un rôle indispensable dans le monde des affaires. Pour pouvoir arriver à accomplir ses missions, il doit bénéficier de certaines qualités. Mais surtout, des formations sont à suivre et des diplômes sont à avoir. Découvrez à travers cet article tout ce dont vous devez savoir pour devenir avocat des affaires.

Les missions d’un avocat d’affaires

Avant toute chose, il est d’une nécessité de prendre connaissance des missions d’un avocat d’affaires. Comme son nom le laisse clairement entendre, il agit en tant que conseiller et accompagnateur juridiques dans le monde des affaires. Étant spécialiste en droit commercial et droit des sociétés, il travaille pour des entreprises pour l’accompagner dans le domaine juridique comme :

  • Le droit financier et fiscal
  • Le droit social
  • Le droit immobilier
  • Le droit de la propriété industrielle
  • Le droit des marques.

La première mission d’un avocat d’affaires est de défendre ses clients à la cour, mais pas que. Il joue le rôle de conseiller tout en assurant que son client reste informé concernant les règles de l’entreprise. Il veille à ce que ses clients prennent les bonnes décisions juridiques. Ce spécialiste reste donc indispensable lors de la création ou la reprise d’une entreprise, quelle que soit son activité. C’est également le professionnel à contacter lors de la cession d’une société.

A lire  Métier d’avocat des affaires: quels en sont les composants ?

Les formations à suivre pour devenir avocat des affaires

 De plus en plus de personnes se mettent à engager des avocats à Genève. C’est pourquoi ce métier reste intéressant pour s’épanouir dans le monde professionnel. Pour devenir un avocat spécialisé dans le monde des affaires, il est important de bénéficier de certaines compétences.

Ce spécialiste doit disposer d’un baccalauréat général de filière ES, L ou S. Aussi, pour le devenir, une étude en master de droit reste indispensable. Pour pouvoir agir en tant qu’avocat des affaires, il est nécessaire de se munir d’un CAPA ou Certificat d’aptitude à la profession d’avocat.  Ce dernier s’obtient à la suite à un concours d’entrée au CRFPA. Sachez que nombreux d’entre eux disposent d’un diplôme venant d’une grande école de commerce.

Notez qu’il est entièrement possible pour un avocat d’affaires d’évoluer professionnellement. Au fil du temps et avec son expérience, il lui est possible de se spécialiser davantage et de diversifier sa clientèle.

Les qualités à avoir pour devenir un avocat des affaires

Être diplômé ne suffit pas pour devenir un bon avocat d’affaires. Ce spécialiste doit en effet bénéficier des qualités pour qu’il puisse accomplir sans soucis ses missions.

Pour commencer, il doit maîtriser à l’oral comme à l’écrit la langue française et anglaise. Autrement dit, il doit avoir de grandes capacités d’expression orale et écrite. Également, son aptitude relationnelle doit être importante.

Pour qu’un avocat spécialisé en affaires puisse imaginer des solutions dans tous les contextes, il doit se montrer inventif. Il en est de même pour son sens de l’analyse. Et surtout, ce professionnel doit être hautement organisé pour qu’il soit capable de répondre aux attentes de ses clients.

A lire  Dans quels cas faut-il recourir à un avocat ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*