Comprendre les bases de la loi sur la capacité d’emprunt

La capacité d’emprunt est généralement évoquée si vous décidez de demander un crédit auprès d’une banque. Ce point est par exemple mis en avant pour l’obtention d’un prêt immobilier. Notez ainsi que vous devrez au moins connaître les bases avant de mettre en place votre dossier de prêt. Cela vous évitera les mauvaises surprises.

Qui a besoin de connaître la capacité d’emprunt

En tant qu’investisseur, vous devrez être le premier à insister sur le calcul de votre capacité d’emprunt. Vous saurez ainsi à quoi vous attendre et gérerez vos activités en fonction de la situation. Cela concerne par exemple le domaine financier. Notez que vous pourrez avoir une information sur votre taux d’endettement.

Vous devrez aussi connaître votre capacité d’emprunt si vous êtes un dirigeant d’entreprise en quête d’un crédit immobilier. Il est important de préciser que la somme que vous obtiendrez servira à financer l’achat d’un bâtiment professionnel. Vous saurez alors votre taux de dépendance auprès de la banque.

L’établissement doit de son côté faire le calcul pour éviter de faire un mauvais investissement. En effet, la banque ne peut pas vous offrir un prêt si vous ne pouvez pas régler les mensualités.

Comment la banque calcul votre capacité d’emprunt ?

La banque ne se précipiterait pas sur le calcul de votre capacité d’emprunt. L’établissement prendra en effet quelques points en compte en insistant sur les suivants :

  • Votre salaire mensuel
  • Les traitements appliqués sur votre salaire
  • Les bénéfices que vous ferez grâce à vos diverses activités
  • Vos placements financiers ainsi que vos revenus fonciers
  • Vos pensions de retraite
A lire  Voyance autoentrepreneur en France : comment l’effectuer d’une manière formelle ?

Il ne faut pas non plus négliger vos différentes charges pour faire le calcul. Ainsi, la banque peut vous demander des précisions sur les éléments suivants :

  • Les mensualités que vous versez sur un prêt en cours
  • Les loyers que vous réglez chaque mois
  • Les pensions alimentaires que vous devrez régler si vous êtes divorcé

Tous ces points aideront la banque à analyser votre dossier tout en établissant votre taux d’endettement. Ce facteur ne doit pas dépasser les 33 %, peu importe votre situation.

D’autres éléments peuvent aussi impacter sur votre capacité d’emprunt

Il n’y a pas que la banque qui doit se préoccuper de votre capacité d’emprunt. Vous devrez aussi vous intéresser sur certains facteurs pour avoir une idée de votre profil. Il faut en effet calculer vos revenus mensuels et en déduire toutes les charges. Il est important que vous ayez de quoi vivre après chaque remboursement que vous ferez.

Il ne faut pas non plus négliger la durée du nouveau crédit que vous demandez. Votre situation professionnelle est aussi déterminante. La banque peut refuser votre dossier si vous êtes au chômage avec un contrat déterminé.

Il faut aussi faire attention avec votre profil personnel. En effet, vous ne devrez pas négliger votre âge, mais aussi votre état de santé. Il reste enfin les détails sur le prêt que vous avez déjà contracté auparavant.

Améliorez votre profil avec votre capacité d’emprunt

Ne vous mettez pas de mauvaise humeur si la banque refuse votre première demande suite à votre capacité d’emprunt. Vous avez toujours la possibilité d’améliorer votre profil si vous le souhaitez. Différentes possibilités s’offrent à vous pour gagner quelques euros supplémentaires.

A lire  Intervention d’un mandataire : aucune loi ne l’impose, mais utile dans l’estimation immobilière

Vous avez par exemple la possibilité de demander un crédit CAF qui est offerte avec un taux de 1 %. Il y a aussi l’éco-PTZ dont le taux de remboursement est nul. Ce crédit peut aussi durer longtemps allant jusqu’à 15 ans.

Vous êtes en même temps libre de réduire vos charges si vous le souhaitez. Vous pouvez aussi vous rendre auprès de la banque pour négocier votre taux d’emprunt. Vous avez même la possibilité de mettre un bien en hypothèque pour augmenter vos chances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *