Les frais d’un avocat

Les frais d’avocat ne sont généralement pas si peu coûteux, mais vous devez avoir une représentation de qualité. Trouvez un équilibre entre le montant que vous pouvez vous permettre et le niveau d’expertise nécessaire pour le succès de votre affaire.

Types d’honoraires

Comme pour toute profession, la base des honoraires est le temps consacré à un problème particulier. Dans la profession juridique, cela dépend de :

  • La complexité de l’affaire
  • Les documents qui doivent être rédigés
  • Le nombre de lettres, d’appels téléphoniques et d’entrevues
  • La recherche, le nombre et la durée des comparutions devant le tribunal
  • Les frais de bureau d’avocats

Le taux du marché varie également selon la zone géographique et peut être réglementé par la loi. Les avocats facturent généralement leurs clients de l’une des façons suivantes :

  • Frais de consultation : frais fixes, frais horaires ou frais pour une consultation initiale
  • Taux horaire
  • Éventualités : honoraires sur le montant recouvré par une poursuite ou un règlement
  • Honoraires basés sur les tâches ou honoraires fixes : préparation des documents
  • Frais statutaires : homologation, invalidité de la sécurité sociale ou faillite
  • Frais basés sur les actifs

Honoraires et frais de recommandation

Une provision est un acompte qui est appliqué à des factures futures. Le montant de l’acompte est placé dans un compte spécial. Les frais y sont déduits au fur et à mesure qu’ils s’accumulent. Certains acomptes ne sont pas remboursables. Lorsque le nombre d’heures travaillées sur une affaire est dépassé, le client devra payer le solde au moment de la facturation. Si l’argent est serré, il demandera à l’avocat s’il pourra payer en plusieurs versements. Cet arrangement est utilisé par les grandes entreprises qui mettent les services d’un avocat sur la provision pour une période spécifique. Les honoraires de recommandation sont les honoraires payés par un avocat à un autre pour une recommandation positive. Elles consistent en une partie du montant à payer pour l’avocat pour le traitement du dossier. Afin d’être raisonnable, vous devrez y consentir pour que l’arrangement soit légal.

Comment puis-je garder les frais juridiques sous contrôle ?

Pour éviter de faire un trou dans votre compte bancaire, demandez une limite préétablie pour vos frais. Renseignez-vous également sur les méthodes que vous pouvez utiliser pour réduire les frais. Pour vous assurer que votre facture d’avocat ne déraille pas, discutez dès le départ de votre capacité de payer. Le montant qu’un avocat facturera dépendra de la quantité de travail juridique et de l’expertise de l’avocat dans ce domaine. Vous pouvez faire une partie du travail juridique vous-même en consultation avec votre avocat. Vous pouvez consulter également quelques livres pour aider à combler les lacunes. Certains avocats sont plus disposés que d’autres à ce genre de collaboration. Un client ingénieux peut économiser des centaines d’euros en faisant une partie de ce travail lui-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *